Election Américaine

 

Luthériens pour la vie (LPV) nous transmettre une réflexion sur les élections récentes aux USA.
Equiper les Luthériens motivés par l’annonce de l’Evangile pour la vie
Je suis en train d'écrire cette « réponse » le matin du jour de l'élection. Nous venons de terminer notre temps de prière avec le personnel à la lumière du Psaume 118:8-9. « Mieux vaut chercher un refuge en l'Éternel que de se confier à l'homme. Mieux vaut chercher un refuge en l'Éternel que de se confier aux grands. »
Peu importe qui sera le président, le LPV continuera à faire confiance au Seigneur de la vie et à se réfugier en Lui, sans se confier dans nos élus.
Le 7 novembre et dans les temps à venir, nous continuerons à faire ce que nous faisions avant le 7 novembre. Nous appliquerons l’Evangile de Jésus-Christ qui transforme les cœurs et les vies face aux problèmes de la vie. Nous équiperons les Luthériens pour qu’ils puissent en faire autant. Car, en attendant d’avoir plus de personnes motivées par l’annonce de l’Evangile pour la vie dans nos assemblées pour amener des transformations dans les cœurs et les mentalités, les élections ne changeront rien.
Si Barack Obama est réélu comme président, au moins 3.200 bébés seront assassinés chaque jour pendant les quatre prochaines années. Si Mitt Romney est élu président, au moins 3.200 bébés seront également assassinés chaque jour pendant les quatre prochaines années. Certes, Mitt Romney pourrait signer un décret ou deux pouvant restreindre le financement des avortements de diverses manières, et nous serions reconnaissants pour cela, mais de manière générale, le massacre se poursuivra.
Le massacre continuera jusqu'à ce que le cri « Assez, c'est assez ! » du peuple américain soit tellement fort et constant qu'on ne pourra plus l’ignorer. Mais on n’entendra pas ce cri tant que le peuple américain acceptera d'ignorer le sang versé de nos enfants pour la cause de leur portefeuille et de leur plan retraite « 401K ». On ne l’entendra pas non plus tant que l'Église acceptera d’ignorer le sang versé de nos enfants sous couvert d'éviter la controverse ou de se mêler à la « politique ».
Un jour lors d’une prédication, j'ai posé la question rhétorique suivante : « Si nous, le peuple de Dieu ne nous levons pas pour dénoncer le mal, alors qui le fera ? » « Si le peuple de Dieu ne se lève pas pour porter l'Évangile de Jésus qui guérit à ceux qui sont blessés par ce mal, qui le fera ? » Une petite fille au premier rang non préoccupée par la « rhétorique » leva la main et s’écria d’une voie forte « Moi, je le ferai ! Je le ferai ! »
Les membres du LPV sont très reconnaissants envers ceux d'entre vous qui avez laissé vos valeurs et convictions chrétiennes diriger votre vote dans cette élection. Mais maintenant, nous vous demandons de vous confier dans le Seigneur et non dans les grands de ce monde. Nous vous demandons de voter de nouveau en levant la main pour proclamer des lèvres : « Je le ferai ! Oui, je le ferai ! » Voilà qui marquera le début d’un changement véritable et durable.
Votre serviteur en faveur de la vie,
Jim Lamb, Directeur exécutif des Luthériens pour la vie (Lutherans For Life) Traduit par Jocelyne Ubeaud.


Pour les anglophones: http://www.lutheransforlife.org/article/lutherans-for-life-responds-to-the-election/