L'EGLISE METHODISTE US TOURNE PRO-VIE.

L'EGLISE METHODISTE US TOURNE PRO-VIE.

Depuis 40 ans, l'Eglise Méthodiste Unie (USA) a soutenu le tristement célèbre arrêt de la Cour Suprème Roe contre Wade -. C'est à dire jusqu'à Mai 2016.

Les délégués de la troisième plus grande organisation religieuse du pays ont voté par 445 contre 310 l'abrogation de la résolution officielle soutenant ce cas établissant un «droit» constitutionnel à l'avortement, au cours de sa Conférence Générale. Ils ont aussi voté pour rompre son affiliation avec la Coalition Religieuse pour le Choix en matière de Reproduction (CRCR), une organisation interconfessionnelle co-fondée par l'Eglise Méthodiste Unie.

Le CRCR plaide pour l'avortement sans restriction - le meurtre légal de tout enfant à naître pour une raison quelconque, à tout moment au cours de la grossesse. Le groupe soutient même la naissance partielle l'avortement en fonction du sexe, et répand des rites pour bénir le travail des cliniques d'avortement.

Vous pouvez commencer à voir pourquoi ce sont de grandes nouvelles pour l'UMC qui fait deux grands bonds vers une position pro-vie complète. Enceintes, les femmes tentées par l'avortement au sein de la dénomination Méthodiste peuvent maintenant reconsidérer leur décision.

Mais au-delà, il est également important qu'à cause de l'Evangile l'Eglise Méthodiste Unie rejoigne une position qui est plus fidèle à la vérité biblique concernant le caractère sacré de la vie humaine.

Alors que les Evangéliques saluent ces décisions Pro-Vie de l'Eglise Méthodiste Unie, je veux réfléchir sur trois conclusions à tirer de ces nouvelles.

1. L'Eglise Américaine devrait s'humilier.

Pendant trop longtemps les États-Unis ont exporté l'avortement à travers des groupes comme le Planning familial (Planned Parenthood). Notre nation est encore plus pro-avortement que de nombreux pays européens "progressistes". Malheureusement, une grande partie de ce soutien vient de membres et de dirigeants des églises protestantes.

Voilà pourquoi cela ne me surprend pas que 5 millions de membres africains, principalement "fondamentalistes", de l'UMC soient en grande partie responsables de cette évolution. Ce sont leurs efforts qui permettent d' expliquer pourquoi la dénomination "a résisté à la libéralisation de ses enseignements sur le mariage et est devenue plus conservattice sur l'avortement», écrit Mark Tooley, un Méthodiste qui s'exprime en tant que président de l'Institut sur la Religion et la Démocratie.

En tant que chrétien américain, je m'incline devant l'exemple de mes frères et sœurs africains - et je leur en suis reconnaissant .

2. Les votes de l'UMC devraient nous donner de l'espoir.

Comme de nombreuses grandes dénominations protestantes sont aux prises avec des questions concernant la vie et le mariage, le changement des Méthodistes Unis sert de rappel pour nous à continuer à prier pour eux.

Tout n'est pas"perdu" - il y a souvent un reste et une raison d'espérer. Alors, quand nous lisons que d'autres groupes en sont à tordre l'enseignement biblique sur la question de la vie et de la sexualité, prenons un moment pour demander la miséricorde de Dieu et de son inspiration surnaturelle.

3. Nous devrions être encouragés à rester ferme.

De peur de croire que l'opinion de chacun est faite sur les questions sociales importantes, c'est un bon rappel que le Saint-Esprit peut encore transformer les cœurs au sujet de l'avortement.

Selon Tooley, alors que les «délégués d'outre-mer" ont aidé à assurer et conduire les votes sur la position pro-vie, "aussi importante est l'évolution des attitudes sur l'avortement chez les religieux modérés et certains 

libéraux. Défendre la CRCR et sa prise de position zèlée et sans réserve sur l'avortement était désagréable pour beaucoup de membres du clergé en particulier les jeunes ".

Plus que jamais, nous devons tenir compte de l'exhortation de Galates 6: 9: «Ne nous lassons pas de faire le bien, car, au temps marqué, nous récolterons, si nous ne nous relâchons pas."



Source : http://jimdaly.focusonthefamily.com/united-methodist-churchs-surprising-announcement/